CHÉNAS

Très courtisé, le plus rare des crus du beaujolais

catégorie:
  1. Informations générales
    Très courtisé, le plus rare des crus du beaujolais, le Chénas s’affirme comme un vin de garde généreux, tendre en bouche.

    Robe rubis teintée de grenat, des arômes floraux de pivoine, cette cuvée élevée en fût huit mois se distingue par sa finesse et sa complexité.

    Servir chambré à 17° sur andouillette, bœuf miroton, jambon braisé ou gibiers.

    Conservation : 3 à 10 ans.

  2. Fiche technique
    100 % Gamay Noir à Jus Blanc

     

    SITUATION GÉOGRAPHIQUE ET TYPICITÉ DES SOLS

    La Chapelle de Guinchay Lieu-Dit “En Rochat“

    Sols : Granites

    SURFACE

    68 ares

    ORIGINE

    En terme de superficie (260 hectares), Chénas est le petit cru du Beaujolais.

    C’est donc par conséquent le cru le plus rare.

    Cette appelation doit son nom à la forêt de Chênes implantée sur la colline de Rémont au 14 ème siècle.

    VINIFICATION

    Les vendanges s’effecuent manuellement. La macération semi-carbonique du Beaujolais est réalisée sur de la vendange entière. Le pressurage s’effectue après une macération de 10 jours.

    La fermentation malo-lactique et l’élevage s’effectuent en fûts (pièces de 215 litres) durant 4 à 5 mois.

    OCCASION DE DÉGUSTATION DU VIN

    À la robe rubis teintée de grenat, ce vin charpenté, structuré aux tanins boisés, offre des arômes de pivoine et de fruits mûrs.

    Ce vin se révèle être tendre, généreux, souple et épicé en bouche.

    Sa richesse en arômes se perpétue dans un vin de garde. On l’appréciera avec quelques années de vieillissement.

    Le Chénas est idéal avec des plats en sauce, des ragoûts des gibiers ainsi que des fromages affinés.

    Il doit être apprécié entre 15°C et 18°C. Le potentiel de garde est de 3 à 10 ans.